Community Management & Marketing: Du Bon Usage De La Playlist Musicale

la playlist comme outil pour engager sa communauté d'utilisateurs

Le community management repose sur le partage d'informations et d'expériences. Alors, quoi de mieux pour prendre la température de votre communauté que d'encourager vos membres à se mettre sur la même longueur d'ondes que vous?

La musique ne vend plus. La musique fait vendre.

Vous avez remarqué qu'écouter de la musique dans le cercle privé était devenu une activité presque gratuite. Paradoxalement, la fréquentation des salles de concert augmente sensiblement. Tout simplement parce qu'on ne vend plus de la musique mais une expérience musicale. Alors, même si vous n'êtes pas une salle de concert, vous allez voir comment certaines entreprises ont compris comment utiliser les préférences de leurs utilisateurs était la meilleure façon de mieux communiquer avec eux.

Les playlists musicales clés en main

Sélectionnées par une ou plusieurs personnes connaissant parfaitement les goûts et les habitudes d'une clientèle, les playlists prêtes à l'emploi remplissent deux fonctions principales. Elles sont créées pour être écoutées

  • à un moment précis
  • dans une situation donnée.

On les trouve sur les blogs (mode masculine, mariage, cuisine) aussi bien que sous forme de bonus chez des entreprises souhaitant transcender les expériences de leurs utilisateurs.

Chez Vodkaster, le réseau social du cinéma, les playlists sont créées à partir de bandes originales de films. En identifiant plusieurs tribus de cinéphiles (Art et Essai, Geek...) au sein de sa communauté, Vodkaster crée des playlists adaptées à leurs goûts. Les admirateurs de cinéma indépendant peuvent streamer les musiques des films de Jim Jarmusch tandis que les inconditionnels de blockbusters resteront en compagnie de superhéros. En proposant de nouvelles playlists plusieurs fois par mois, Vodkaster montre qu'il est un réseau social qui ne s'adresse pas à un groupe mal défini de cinéphiles mais à plusieurs types d'amateurs de cinéma; ce qui a pour objectif de renforcer le sentiment d'appartenance de chaque membre à chaque tribu.

Autre exemple: quand Nissan crée une série limitée de voitures avec des playlists intégrées, ce ne sont plus de simples véhicules qui sont vendus, mais des expériences de conduite. Pour générer les playlists musicales de Juke, il suffit de renseigner trois variables:

  • la distance à parcourir
  • la situation: départ en vacances, rendez-vous
  • et l'humeur du moment: joyeuse, déprimante, etc...

Ce n'est donc plus une communauté de consommateurs avec un parcours moyen et des goûts mainstream qui est ciblée, mais bien des individus ayant rejoint le groupe des conducteurs de Nissan. Comme quoi lire Nous sommes tous singuliers : exit le marketing de masse! de Seth Godin peut porter ses fruits.

Tout aussi intéressante est l'idée de l'agence britannique Stupid Creative, qui il y a deux mois dévoilait un nouveau produit: la Playlist card.
Cette variation autour de la carte musicale ne fonctionne plus à piles mais avec un QR code. Elle permet aux détenteurs de smartphones abonnés à Spotify de scanner le code de la-dite carte pour lancer une compilation musicale.

Cadeau de complément idéal, la playlist imprimée et scannable permet de transformer un simple objet inanimé en une expérience immatérielle via l'émotion musicale.
Et vous savez quoi? Vous pouvez aller encore plus loin.

Les playlists collaboratives

Au lieu d'imposer votre propre playlist aux membres de votre communauté, et pour vous immiscer un peu plus intimement dans leurs oreilles et dans leur tête, vous pouvez leur proposer de participer à sa conception, avec leurs goûts à eux.

Un excellent exemple récent a été orchestré par l'industrie pornographique. Dorcel, le producteur de films X, a lancé en septembre 2011 un défi: trouver les 69 morceaux les plus torrides.
Tout le monde - et pas seulement les habitués - pouvait participer à la création de la playlist sexy de Dorcel qui est dorénavant disponible.

L'objectif n'était pas d'augmenter directement la vente de films pornographiques mais d'associer la marque Dorcel:

  • au plaisir des oreilles de ses utilisateurs
  • aux plaisirs charnels en général.

Voilà une belle leçon de marketing qui nous confirme que créer et partager une playlist musicale ne sert pas à vendre un produit mais à émouvoir un prospect ou un client en lui faisant associer un plaisir à un autre.

Et vous, quand allez-vous mettre en place de nouvelles playlists pour susciter l'engagement de votre communauté?

recherches populaires

À propos de stilkr

Tour à tour modératrice de contenus en ligne, assistante commerciale, assistante chef de projet et rédactrice régulière de newsletters, j'ai lancé stilkr fin 2011 pour aider les entreprises à améliorer leur référencement naturel et leurs ventes grâce aux réseaux sociaux.
Ce contenu a été publié dans communauté, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.